Agenda

 
 
 

Depuis une vingtaine d’années, la population d’abeilles est en déclin.
De nouveaux parasites, de nouveaux insectes prédateurs, une diversité florale appauvrie entraînant une mal-nutrition, et surtout les intoxications dues aux produits phytosanitaires (pesticides, etc…) paraissent notamment l’expliquer.
La poursuite de ce déclin serait catastrophique compte tenu du rôle prépondérant des abeilles dans la reproduction des plantes.
Nous nous devons de contribuer à restaurer un équilibre que nous avons gravement perturbé


Pour d'autres informations, vous pouvez consulter l'article de la section apicole du Groupement de défence sanitaire de l'Eure.
Pour la destruction de nids de guêpes, frelons asiatiques et européens ... :
allolaguepe@gmail.com
www.allolaguepe.fr
06.72.42.17.00

.

A notre modeste niveau, nous pouvons modifier nos comportements en utilisant des engrais et des produits de traitement naturels dans nos jardins (un nombre croissant de jardiniers y est sensible), en réservant une partie de ceux-ci pour y semer des graines de plantes mellifères (beaucoup de plantes aromatiques mais aussi le coquelicot, la campanule, la consoude, la moutarde, la reine des prés, etc…).
Au niveau de la commune,  le conseil municipal, en répondant à la proposition d‘un pétripontain, a eu la même préoccupation : réaliser un espace de biodiversité animale et végétale, contribuer en particulier à redonner aux insectes pollinisateurs (abeilles, mais aussi bourdons, papillons) une zone de butinage exempte de tout produit toxique, leur constituer une ressource nouvelle et variée de nourriture et aider à pallier aux problèmes de mortalité.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site de la D.R.E.A.L normandie.

 

Actualités

 

Piscine intercommunale

Elle est fermée depuis le 24 décembre pour une période de 6 mois.
Des travaux importants de restructuration et de rénovation sont entrepris : nouveaux vestiaires, nouvel accueil, modification de toitures notamment.