Le territoire communal

  • La commune de Letteguives est située dans le département de l'Eure (27910) et fait partie du canton de Fleury Sur Andelle.
  • Letteguives s'étend sur 410 Hectares à une altitude de 74 à 148 mètres.
  • Letteguives est située à 20 kms de ROUEN.
  • Letteguives est une commune rurale (quatre fermes agricoles)

 

Letteguives se trouve dans une région touristique :

  • Château de Vascoeuil à 5 km
  • Lyons la Forêt, un des plus beaux villages de France à 15 km
  • Vandrimare et son château à 5 km
  • Jardin d'Angélique (et ses magnifiques roses) à Montmain à 5 km
  • Randonnée pédestre et à bicyclette dans la vallée de l'Andelle.

Mairie de LETTEGUIVES

 
 

L’Eglise :


L'église Saint Martin a conservé de sa construction de l'époque romane (début du XIIème siècle), la façade occidentale avec ses deux contreforts en pierre et son calvaire de 1627.

L'édifice a été profondément remanié à diverses époques notamment au XIXème siècle.
Son clocher carré élevé au dessus de la nef date de 1769.

Un petit bâtiment à droite de l'église abritait le corbillard et le matériel de la compagnie des sapeurs pompiers dont la pompe centenaire qui est exposée dans le hall de la Mairie.


Le château de Grainville :


Sa construction daterait du début du XVIIème siècle. Il fut édifié par la famille Gonnelieu sur une terre venue par alliance des Bourbon-Rubempré.

Au XVIIIème siècle il passa par alliance à Gabriel Hue seigneur de Montaigu dernier possesseur féodal puis au XIXème siècle au Comte De Barrey.

Vendu en 1940 à la sucrerie d'Etrépagny qui aliène son grand domaine agricole ainsi que le corps de ferme. Il sera ensuite propriété de Messieurs Chalende, Allard, Franc, Mesnel et aujourd’hui à la famille Huvelin.

 


Château des Muttes :


Cette maison bourgeoise, appelée " Château des Muttes ", date du XVIIème siècle.L'allée bordée de tilleuls ouvre une belle perspective sur cette résidence.

 

 

 


La Prévoté :


De 1800 à 1824, la bâtisse dite " La Prevoté " abrita la justice de paix, à cette époque.
Grainville fut chef-lieu de canton de 1800 à 1824.

 


La mare :


Au début du siècle, la mare, point d’eau essentiel des Communes du plateau, servait d’abreuvoir au bétail.


Aujourd’hui, intégrée dans un ensemble paysager, elle permet de contenir les eaux de ruissellement.